Conseil supérieur de l'éducation
 
Historique

En 1964, comme suite au rapport de la Commission royale d'enquête sur l'enseignement dans la province de Québec (Commission Parent), le Parlement adoptait la Loi sur le Conseil supérieur de l’éducation et celle sur le ministère de l'Éducation.

Le Conseil comportait alors un comité catholique et un comité protestant afin d'assurer la continuité du système confessionnel qui, depuis 1875, était sous la gouverne du Conseil de l'instruction publique. L'objectif de ces comités était aussi de veiller au respect du droit des parents « de choisir les institutions qui, selon leur conviction, assurent le mieux le respect des droits de leurs enfants ». Les deux comités ont été dissous en 2000 en raison de la déconfessionnalisation de l'enseignement public.

Dès sa création, le Conseil s'est doté de quatre commissions auxquelles s'ajoutera, en 1969, la Commission de l'éducation des adultes.

En juin 1999, le gouvernement créait le Comité consultatif sur l'accessibilité financière aux études, lequel a été rattaché au Conseil sur le plan administratif jusqu'en janvier 2014.

Le 14 décembre 2006, le gouvernement sanctionnait le projet de loi modifiant la Loi sur le Conseil supérieur de l'éducation  Document PDF.

  • Liste des membres du Conseil depuis 1964

Liste alphabétique Document PDF  (109 ko)

Liste par année Document PDF  (428 ko)

 

  • Les présidents et présidentes du Conseil depuis 1964

Novembre 2015 à ce jour : Lucie Bouchard, par intérim

2011 à 2015 : Claude Lessard

2006 à 2011 : Nicole Boutin

Octobre à décembre 2006 : Louise de la Sablonnière, par intérim

2002 à 2006 : Jean-Pierre Proulx

1997 à 2002 : Céline Saint-Pierre

1995 à 1996 : Judith Newman, Paul Inchauspé, par intérim

1989 à 1995 : Robert Bisaillon

1984 à 1989 : Pierre Lucier

1980 à 1984 : Claude Benjamin

1974 à 1980 : Jean-Marie Beauchemin

1968 à 1974 : Léopold Garant

1964 à 1968 : Jean-Marie Martin

 

Publications

Inscrivez-vous à la liste de diffusion

Processus de nomination des membres

Le Conseil est membre de l'EUNEC